2ème collaboration réussie entre Jean-Paul Gaultier et Lelièvre

jpg_lelièvre3Après la superbe collection « Ca c’est Paris » de l’an dernier, Jean-Paul Gaultier et les tissus Lelièvre renouvellent leur collaboration en présentant 8 nouveaux imprimés déclinés en plusieurs coloris et regroupés sous le nom « Le défilé« .

Défilé de mode assurément car tout comme « Ca c’est Paris » présentait quelques clins d’oeil appuyés à l’univers de JPG (notamment avec un magnifique imprimé tatouages), il s’agit cette fois encore de décliner les codes de la marque du couturier sur des tissus accessibles à chacun.

L’on trouvera donc ici angelots en marinières, imagerie pieuse revisitée, dentelle et résille en damas et accumulations de carrosseries très mâles dont le créateur recouvre ses flacons de senteurs.

De façon plus surprenante, l’on trouvera aussi deux imprimés plus abstraits, pois « coquins » irisés et taches « spatiales » sur suédine, dans de chatoyantes associations de couleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • NANSOUK.1 (nan-souk) :

    Sorte de belle mousseline. Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. IV, p. 579: "Tous nos autres produits, en calicots, en cretonnes, en percales, en jaconas, en nansouks, subissent tous différents apprêts.... on donne plus généralement aux nansouks un apprêt, dit de l'Inde, qui, avec le blanc, coûte 9 centimes le mètre".
  • JACONAS.1 (ja-ko-nâ) :

    Étoffe fine en coton d'un tissu peu serré, entre la mousseline et la percale, étant moins serrée que la percale et ayant les fils plus rapprochés que la mousseline."Trois cravates de batiste, les trois autres sont en jaconas commun" (Balzac, Illus. perdues, 1837, p. 155). Orig. incertaine (FEW t. 21, 1, p. 553 b), peut-être altération de Jagganath, ville de l'Inde où l'on fabriquait des tissus.
%d blogueurs aiment cette page :